Tourner le dos A  la « Spondy »… Suivez l’aventure de Fabien, spondylo..

Tourner le dos  à  « Sa Spondy »  depuis le toit de l’Europe…

DU 26 AU 30 juin 2017 , MOI « SPONDYLO »,  j’ai décidé de faire l’ascension du  Mont Blanc…

  (par Fabien) 

30 JUIN 2017 …FABIEN A REUSSI … BRAVO A LUI …grand paradis

VOICI CE QU’IL ENVOIE
« 30 JUIN SOIR
« Nous avons atteint les 4000m du Grand Paradis ….
Pas mal de douleurs et d’efforts mais grande satisfaction
Je suis convaincue qu’au cours de ce type d’épreuve (marche de 10h dont 7 en altitude par grand froid) l’organisme développe des mécanismes d’adaptation aux efforts et aux douleurs
Je suis parti faire cette semaine d’alpinisme avec douleurs aux genoux,début d’ulcère à  cause des AINS et une bonne ankylose lombaire et bien je ne constate aucune aggravation de ces problèmes
Je ne cache pas que chacun de mes pas faisait crisser mes tendons, et que chacune des descentes raisonne encore dans mes lombaires
Cependant cette expérience m’amène à  penser que la Spondylarthrite n’est pas un frein aux activités physiques qui peuvent selon le niveau et l’envie de chacun, être un moyen d’évoluer favorablement avec sa maladie
Je ramène de jolies photos avec la banderole sur mon appareil numérique
Je vous les enverrai dés mon retour par email
bises et merci de m’avoir suivi .. »

29 juin pas de SMS... Peut-être n’a-t-il pas de réseau??

28 juin soir: Finalement le Mt Blanc est inaccessible pour météo défavorable
Les guides nous proposent de faire le Grand Paradis: 4000m italien
Déception de ne pas faire le Mt Bc mais l’autre demeure une belle ascension quand meme
Aujourd’hui nous avons gravi l’aiguille des Grands Montets, et là , la perte de souplesse due à  la Spondy. se fait sentir sacrément!! aiguille du tour
Je reste persuadé que les entrainements physiques quotidiens des derniers mois me permettent de tenir le coup et limiter la casse ..

27  juin Soir : nous avons fait l’aiguille du Tour ; grosse fatigue mais je tiens malgré les 11 h d e marche en altitude 19549720_10211467245870356_1735215405_o

27 juin matin : aujourd’hui voici notre terrain d’exercices de la journée
Demain ascension de l’aiguille du Tour
Pour le Mt Blanc la météo est incertaine …
Nous en saurons plus demain
Je suis fatigué mais en bonne forme..

 

26 juin: ça y est Fabien est arrivé hier sur place et s’est élancé ce matin 26 juin … 

1ere photo du paysage à  son arrivée

arrivée 25 juin

 

 

2017, objectif Mont Blanc.

Si vous me demandez pourquoi, j’aurai des difficultés à vous répondre…  J’ai aujourd’hui 43 ans et ça fait 23 années que je vis à  coté de la SpA pres

Ayant déjà pratiqué l’alpinisme étant plus jeune, j’ai connu la joie et l’allégresse des sommets. En France tout d’abord, avec quelques courses dans le massif du Mont Blanc, ainsi qu’en Bolivie, pour l’ascension d’un 6000 mètres lorsque j’étais adolescent.

 Pourtant ce n’est pas tout, je pense avoir besoin à  la fois d’un élément moteur,   motivant mes entrainements, et  aussi d’avoir comme  nécessité, un objectif  justifiant les efforts fournis pendant mes séances de sport.

Car ne nous mentons pas, les douleurs, qu’elles soient intenses ou légères, persistantes ou passagères, sont et seront souvent présentes pour chacun d’entre nous.

Si je devais vous décrire mon rêve, ce serait sans doute celui là, chacun de mes pas m’amènerait à  devancer les douleurs engendrées par  la spondylarthrite.

 Cette tentative d’ascension du Mont Blanc est sans doute pour moi, l’une des étapes pour y arriver.

En partenariat avec SPONDYL’ASSO, j’ai envie de vous faire partager mon aventure, afin que chacun y puise ce qu’il désire, les ressources dont il a besoin pour avancer  « Â  Fabien B

« L’alpiniste est un homme qui conduit son corps là  où, un jour, ses yeux ont regardé»  Gaston Rébufat




.